Pourquoi on utilise l’amortissement ?